Les femmes pompiers

Devenir sapeur pompier volontaire ou professionnel est le rêve de nombreux jeunes garçons mais aussi de certaines jeunes filles. En France et ailleurs, les femmes se sont longtemps battues pour avoir les mêmes droits que ceux des hommes et aujourd’hui, les femmes pompiers représentent 8% de l’effectif global, soit près de 14 000 femmes pompiers. Depuis une dizaine d’années, tous les postes leur sont accessibles pour qu’elles puissent exercer leur métier de la même manière que les hommes. 


Si vous êtes une femme et que vous désirez devenir pompier, il faut respecter certaines obligations. Les femmes pompiers doivent mesurer au moins 1,55 m, jouir de leurs droits civiques et satisfaire à un examen médical d’aptitude auprès d’un médecin sapeur pompier. Ceci fait, vous passerez les mêmes épreuves physiques que celles des hommes. Vous devrez donc bien vous entraîner pour accomplir des performances en vitesse, en endurance et en résistance… Bien savoir nager sera aussi une nécessité pour passer les épreuves de natation. Pour les femmes pompiers les qualités nécessaires, en plus des exigences physiques, sont la discipline, la rigueur et l’altruisme. Il faut aussi avoir le cœur bien accroché et savoir mettre sa sensibilité de côté. On ne sait jamais ce qu’on va découvrir lors d’une sortie. En dehors des épreuves physiques, des épreuves écrites et un test de personnalité complètent le programme de sélection. Si vous passez ce premier palier, une formation de 4 mois vous sera donnée et si elle est validée vous n’aurez plus qu’à attendre de recevoir votre première affectation.

femmes pompiers en interventionUne des jeunes femmes pompier récemment promue répondait à une interview sur les femmes pompiers. Elle expliquait qu’au début de la formation, certains lui avaient dit « qu’elle n’avait pas sa place ici et que jamais elle n’y arriverait. » Certains pompiers hommes craignent que les femmes pompiers qui n’ont pas la même force qu’eux ne réussissent pas à suivre la formation qui est très difficile sur le plan physique. Les sapeurs pompiers est une corporation encore trop masculinisée. Devenir une femme pompier est un défi passionnant pour celles qui s’y risquent. Il ne faut pas se décourager des épreuves à venir ni du regard de ceux qui trouvent que c’est un métier d’hommes. Dans de nombreuses situations, il est bon d’équilibrer le rapport entre hommes pompiers et femmes pompiers. Parmi les gens que vous rencontrerez, certains préféreront s’adresser à des femmes plutôt qu’à des hommes. C’est un plus pour le métier que de pouvoir intervenir avec des équipes mixtes. Si vous vous sentez prête à relever ces défis et que vous voulez franchir le pas, il ne faudra pas oublier que pour des raisons de sécurité vos cheveux devront êtres coupés…

Crédit photo : © cynoclub – Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *